Accueil > Partenaires*Pro > Les Firmes > 阿莱城的姑娘

阿莱城的姑娘

mardi 17 janvier 2017 - Rédaction SNP

Syngenta expects clearance for ChemChina deal soon
Jan. 17, 2017 3:04 AM ET|About : Syngenta AG (SYT)|By : Yoel Minkoff, SA News Editor

Syngenta (NYSE:SYT) expects regulatory approval soon for ChemChina’s proposed $43B takeover of the Swiss pesticides and seeds group.

"We are working well with the U.S. and the EU regulators now toward finalizing the agreements with them and expect to be finished in the not too distant future,"

Syngenta CEO Erik Fyrwald said at the World Economic Forum in Davos.

Suite au 8/02

https://bourse.fortuneo.fr/actualites/syngenta-espere-boucler-son-rachat-par-chemchina-au-deuxieme-trimestre-6886354

Derniers articles

11 novembre, par Rédaction SNP

Peut-on encore compter sur nos élus...

Puisqu’un seul nous a répondu, on peut désormais publier la lettre adressée à :
Éric Ciotti député
Carole Delga présidente la région Occitanie
Jacky Deromedi sénatrice *
Christian Estrosi président Nice métropole
Maud (...)

8 novembre, par Rédaction SNP

Un court métrage exemplaire

Un court-métrage imaginé par Jean Hippolyte Gault (Administrateur de notre association ), autour de son autre nouvelle passion "les moulins à huile de Provence " réalisé par un de ses amis allemand amoureux de la France grande (...)

8 novembre, par Rédaction SNP

Le génie génétique au secours de l’écologie ?

0bservation : n’oubliez pas l’astuce déjà donnée, demandez la traduction en anglais de ce texte en anglais ! et ensuite la traduction française..... gagnez du temps les non-vraiment-bilingues !
Assez passionnant les (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)