Accueil > Documentation > Le Piégeage > 我们将所有他妈的

我们将所有他妈的

mercredi 2 mars 2016 - Rédaction SNP

Les 150 piéges chinois spécial charançon rouge, viennent d’arriver.... sans forfanterie il n’y en aura pas pour tout le monde ... Semaine prochaine nous livrons dans les Alpes-Maritimes.

 dépêchez-vous

 Tarifs inchangés  

Le piège : 25 €

La phéromone M2 I LS : 12 €

A un moment où, avec le réchauffement climatique il n’y a plus période hivernale il est impératif de surveiller nos palmiers quasiment en permanence. 

A un moment où, aucune stratégie de traitement direct n’est imparable, il faut assurer, par la mise en place d’un bouclier hormonal, en espérant qu’il sera plus efficace que le fiscal ! 

l’imprimé "Note d’Application" est en cours d’impression * tirage 1000 exemplaires voir portofolio.

 Confidentiel : cette semaine contact au salon de l’agriculture. SNP est sur le sentier de la guerre pour une phéromone d’agression ou sexuelle pour le papillon paysandisia.

 

* Notre fournisseur est une imprimerie exceptionnelle en qualité et en prix exemple : ces 1000 exemplaires moins de 100 € TTC atelier très coopératif pour des amateurs comme nous.http://www.flyers.entreprise-com.fr/

Portfolio

Derniers articles

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

16 mai, par Rédaction SNP

Et cette fois pour la processionnaire .....

M2i, leader européen des phéromones pour la protection biologique des cultures a mis au point une méthode innovante de confusion sexuelle par phéromone contre le papillon de la processionnaire du pin. Il s’agit, pendant la (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)