Accueil > Documentation > Lanceur d’alerte > Wanted.... Paysandisia Archon

Wanted.... Paysandisia Archon

mercredi 14 mars 2018 - Rédaction SNP

Ça y est, BIOLINE vient d’alimenter son application GEOINSECTA en y incluant le Paysandisia archon après une autre calamité, la Pyrale du buis (Cydalima perspectalis). On pourra donc dans quelques semaines procéder à des signalements et recevoir ceux des membres du réseau, pour la même commune. L’apport essentiel de cette application est la mobilisation des différents acteurs mais aussi la détection précoce de la présence de ce ravageur particulièrement importante dans la perspective de traitements 100 % bio.

 Il faut donc que tous nos adhérents s’inscrivent à cette application gratuite iPhone et Android prennent en main le problème du papillon palmivore Paysandisia archon et défendent ainsi les patrimoines publics et privés essentiellement de Trachycarpus fortuneï, Chamaerops humilis, Phoenix canariensis, se rapprochent de leurs mairies respectives pour demander la promotion de cette application sur le site de la ville.

Dans un prochain post nous aborderont la question ( qui n’est volontairement pas traitée par Géoinsecta) des traitements à mettre en œuvre contre ce ravageur.

 

Portfolio

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)