Accueil > Documentation > La taille / pruning > Une erreur de taille...

Une erreur de taille...

lundi 15 juin 2015 - Rédaction SNP

 Quand on sait la puissance de diffusion de cette chaîne, on est en droit de s’émouvoir de l’erreur commise par son chroniqueur jardin qui a gardé en tête les manuels d’une époque bénie où le charançon n’était pas là et où il fallait avant tout se prémunir contre un hiver très rigoureux.

Dans ce bref article, à d’autres égards intéressant, Il est écrit que la période de taille est le printemps et l’été. Catastrophe ! c’est justement à ce moment-là que les charançons volent à la recherche d’un accouplement, et sont donc, par ailleurs, particulièrement attirés par les effluves qui s’échappent de la sève à l’occasion des opérations de taille. De sorte que, les palmiers taillés en été sont généralement immédiatement infestés.

 Ceci, fait tout à fait consensus parmi les chercheurs de l’INRA et les professionnels du palmier. Pour preuve, le paragraphe consacré à cet sujet dans le Vade-mecum collectivités que le comité de pilotage charançon PACA est en train de rédiger.

2 – Raisonner la taille des palmiers sains.
• Dans le périmètre de lutte, tailler en période hivernale. Le charançon étant très attiré par l’odeur de sève, il faut éviter autant que possible d’ouvrir des plaies en .période de vol des adultes.
• Limiter la taille des palmes vertes : il est fortement conseillé de tailler uniquement les palmes sèches.
• Désinfecter les outils de tailles, notamment pour gérer le risque de transmission de maladies.

La fenêtre de taille est donc étroite, fin de l’hiver, tout de suite après la période des grands froids.

SNP est à la disposition de BFM TV pour tout autre communication concernant les problèmes qui nous préoccupent.

Portfolio

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)