Accueil > Documentation > La détection photographique > Télédétection par multicapteurs haute résolution

Télédétection par multicapteurs haute résolution

dimanche 3 février 2019 - Rédaction SNP

https://www.mdpi.com/2077-0472/9/2/26

extrait : cette étude s’ajoute au petit nombre de recherches actuellement menées sur l’utilisation des images de télédétection pour les plantes de palmier dattier. Des études distinctes ont montré que des images de télédétection thermiques, multispectrales et hyperspectrales peuvent fournir des informations sur la santé des plantations de palmiers dattiers, mais la valeur ajoutée de la combinaison de ces ensembles de données n’a pas été étudiée. L’étude en cours a utilisé des images thermiques, hyperspectrales, de détection de la lumière et télémétrie (LiDAR) et visuelles rouge-vert-bleu (RVB) pour étudier les possibilités d’évaluer la santé du palmier dattier à deux « niveaux » ; niveau bloc et niveau arbre individuel. 

L’utilisation d’une combinaison d’images thermiques haute résolution et hyperspectrales peut donner une indication de la santé de chaque arbre. En combinant ces indicateurs, il pourrait être possible de définir un statut pour chaque arbre.

Ces recherches sont complémentaires d’autres types de détection par exemple celle que nous venons d’évoquer avec le détecteur sismique BIOASSAYS qui sont entrés dans une phase pratique. À terme on pourrait imaginer que les collectivités locales se dotent de d’un outil imagerie pour vérifier les palmiers non équipés d’un détecteur sismique individuel.

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)