Accueil > Partenaires*Pro > Liste Phoenix > Le dynamisme inoxydable du jardin PHOENIX de Bordighera

Le dynamisme inoxydable du jardin PHOENIX de Bordighera

mardi 5 juin 2018 - Rédaction SNP

RENDEZ VOUS AUX JARDINS / INCONTRIAMOCI IN GIARDINO : PALMERAIE DE BORDIGHERA (texte de Robert Castellana).
Les palmiers étaient au rendez-vous de cette PREMIERE EDITION EUROPEENNE de l’ANNEE DU PATRIMOINE avec vue mer et floraisons spectaculaires dans le JARDIN EXPERIMENTAL PHOENIX, dernier jardin traditionnel de palmiers dattiers de la palmeraie historique de Bordighera. AU PROGRAMME DES ANIMATIONS : *Une exposition qui retraçait l’histoire de la palmeraie médiévale, de ses productions et de ses paysages ; *La découverte de la botanique des palmiers et des recherches scientifiques actuelles (et plus largement des initiatives de réhabilitation du site) pilotées par le Projet Phoenix ; *La présentation des itinéraires de visite de la palmeraie dans son ensemble.
Les participants ont notamment pu assister à une démonstration de photographie aérienne par drone grâce à notre ami Quentin DEME admistrateur de l’Association SAUVONS NOS PALMIERS. Le but était de procéder à un inventaire des diverses pathologies recensées sur le site et à une sensibilisation du public aux ravageurs introduits par le commerce des palmiers, notamment le charançon rouge et bientôt (hélas) le papillon palmivore.
La manifestation a vu la visite de près de 200 personnes, dont plusieurs associations palmophiles (les FOUS DE PALMIERS avec Etienne TRENTESEAUX pour la France et la CUMPAGNIA A PARMURA avec Maura TRAVERSO pour l’Italie) et des associations locales de protection du patrimoine et de l’environnement : le FONDO AMBIENTALE ITALIANO (une fondation italienne crée en 1975, sur le modèle du National Trust britannique), la PROTECTION CIVILE ITALIENNE (qui a présenté le Projet de lutte européen LIFE en cours contre le frelon asiatique "Stop Vespa Asiatica"), l’association "AMICI DEL BEODO" (qui cherche actuellement à faire connaitre et protéger le site de la palmeraie historique) ainsi qu’une délégation de la COMMUNAUTE JUIVE de la COTE D’AZUR (la palmeraie de Bordighera a en effet fourni des feuilles de palmiers pendant 5 siècles pour les communautés juives de l’ensemble de l’Europe).
Deux sénatrices italiennes étaient par ailleurs présentes : Laura PUPPATO (particulièrement active dans les commissions parlementaires traitant de l’environnement) et Donatella ALBANO (qui a soutenu la lutte contre le charançon des palmiers dans la région).
Nous tenons à remercier plus particulièrement la DRAC PACA qui a mis dans les pages de couverture de sa brochure des palmiers et la palmeraie de Bordighera (une immense publicité pour les jardins botaniques de notre réseau RIVIERA GARDENS).
Merci à tous et toutes et rendez-vous à la fin de l’année à Monaco pour faire à nouveau le point sur la lutte contre les ravageurs.
*En savoir plus sur le site officiel de l’Open Agenda Européen : https://openagenda.com/rdvj-2018-europe/events/visite-decouverte-de-la-palmeraie-historique-de-bordighera?lang=fr
*Toutes les photographies de la manifestation sont en ligne sur la page Face Book de l’évènement : https://www.facebook.com/events/587656504944537/

Portfolio

Derniers articles

25 février, par Rédaction SNP

L’impossible "en même temps......"

Ce n’est pas sans amertume que nous lisons cette dépêche en anglais (tiens pourquoi) qui nous informe des "regrets" du directeur général de l’ANSES du retrait de l’imidaclopride "an effective product to combat the red palm (...)

23 février, par Rédaction SNP

Créations paysagères en Côte d’Azur

Nul doute que le palmier restera l’honneur....
Le Festival des Jardins aura lieu du samedi 27 mars au dimanche 28 avril 2021. Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes lance un concours de créations paysagères sur le thème (...)

Edito

Edito de janvier 2020

21 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Il faut l’admettre, nous sommes à la peine et avons énormément de difficultés à mobiliser les collectivités locales de PACA et d’Occitanie pour prendre leur destin palmier en main. En dehors de la prestigieuse exception de Cannes avec laquelle nous collaborons à préparer , pour le 30 avril 2020, un formidable colloque, nous constatons une sorte de démission collective. Mais on a pas dit notre (...)