Accueil > Documentation > Le concept de lutte biologique > Le concept de lutte biologique

Le concept de lutte biologique

lundi 14 mai 2018 - Rédaction SNP

 Saluons d’abord ce site animé par Alain FRAVAL chercheur INRA afraval@orange.fr Département de Zoologie de l’INRA. La Minière, 78280 Guyancourt.

OPIE-Office pour les insectes et leur environnement
BP 30, 78041 Guyancourt cedex
Tél. : +33 (0)1 30 44 13 43

http://www.insectes.org/opie/monde-des-insectes.html

Remarquable base documentaire qui fourmille d’informations actualisées. A SNP nous nous intéressons depuis des années à la lutte biologique, en gardant l’esprit qu’il faut être efficace contre les ravageurs et ne rien sacrifier pour préserver le trésor végétal que représentent nos Palmiers. La lutte phytosanitaire a ses vertus mais il faut admettre qu’à moyen terme il faudra s’en passer. C’est la raison pour laquelle nous nous battons pour garder encore pendant deux ans le bénéfice d’un remarquable insecticide rémanent issu de la molécule "imidaclopride". De la même façon, nous savons que l’utilisation d’un autre insecticide rémanent le Revive est condamnée à disparaître par nature mais également par le caractère extrêmement intrusif et donc limité dans le temps de sa mise en œuvre.

 Il faut donc nous intéresser à fond à la lutte biologique en nous gardant de toute en angélisme ou opportunisme . Mais nous avons suffisamment travaillé le sujet pour ne pas tomber dans ces travers. SNP a même l’ambition d’être un acteur de cette lutte en collaboration avec l’INRA ou le CIRAD.

http://www7.inra.fr/opie-insectes/luttebio.htm

 

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)