Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Le communiqué de presse M2 ILS

Le communiqué de presse M2 ILS

jeudi 20 juin 2019 - Rédaction SNP

 M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les préconisations de l’ANSES. Ils mettent en avant le soutien des collectivités locales mais pour autant il ne faut pas oublier l’implication première des deux FREDON Corse et Côte d’Azur mais également celle de SNP qui est en première ligne sur ce dossier depuis quatre ans. ( stupide peur du conflit d’intérêts ? ).

 Autre observation : ils présentent le piège Pitfall ; nous avons la faiblesse de penser que notre piège MFT lui est supérieur surtout quand il est associé à quelques pièges PICUSAN. La FREDON Corse a expérimenté avec succès notre MFT qui est maintenant adopté par la ville d’Ajaccio et bientôt d’autres communes de l’île de beauté.

Derniers articles

18 juillet, par Rédaction SNP

Protocole d’intervention sur palmiers infectés- RECTIFICATIF

Rectificatif du 18-07-2019
Protocole d’intervention sanitaire sur les palmiers infectés par le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus)
MOTIF DE LA RECTIFICATION :
- texte initial : > Ce protocole (...)

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)