Accueil > Documentation > Le Piégeage > L’extraordinaire potentiel d’action du piégeage : la pyrale du (...)

L’extraordinaire potentiel d’action du piégeage : la pyrale du maïs

mercredi 9 janvier 2019 - Rédaction SNP

A un moment ou, l’ANSES reconnaît, les vertus du piégeage et en recommande l’usage massif contre le charançon rouge du palmier, on est stupéfait des enseignements que procure l’application des technologies les plus récentes à la connaissance de la pyrale du maïs.

On prend ici conscience que tout ce que la recherche aurait pu nous apporter dans ce domaine. N’avons-nous pas tiré la sonnette d’alarme depuis des années ? Contraint au seul monitoring nous avons le sentiment de sortir du "Moyen Âge", alors qu’on continue de lire que la femelle du CRP est si prolifique qu’il vaut mieux mettre un cierge pour qu’elle ne vienne pas sur nos palmiers !! Peut-on rattraper ce retard abyssal ?

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)