Accueil > Réglementation > Endothérapie ..... la bataille fait rage

Endothérapie ..... la bataille fait rage

jeudi 16 février 2012 - Rédaction SNP

 Sachez, chers adhérents, que la bataille pour l’endothérapie a commencé. il ne se passe pas de jour sans que nos conseillers, les professionnels de la filière, nos hommes politiques fassent des interventions, des contributions, des protestations.

Même si comme nous, vous avez du mal à comprendre pourquoi il est si compliqué de trouver une méthode pour sauver le palmier en sécurisant l’environnement, il faut encore patienter. Le dénouement que nous espérons tous positif n’est pas éloigné mais tout dépend de la mobilisation des politiques ......car en deux mois l’administration n’a guère été zélée.

Alors commencera une redoutable course contre la montre qui demandera une logistique quasi militaire pour mettre en place un traitement systémique.

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Tunisie : CRP dans la palmeraie ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-palmiers-dattiers-de-kebili-risquent-detre-decimes-par-le-charancon-rouge
Attendons des précisions et probable confirmation. Il faudrait lancer une grande opération TIS . (...)

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)