Accueil > Partenaires*Pro > M2i Life Sciences > Encore une palme pour M2 i L S ....

Encore une palme pour M2 i L S ....

mardi 5 juin 2018 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Enquête des ECHOS

Il a raison Philippe Guerret PDG de cette si dynamique entreprise quand il déclare "Très fier de voir M2i identifiée parmi les 120 startups qui feront l’économie de demain. Bravo à toutes les équipes et à nos associés qui nous font confiance depuis le début...
...et tout cela sans soutien bancaire."

SNP est fière d’être partenaire de M2 I LS dans la convention SEMIOTRAP aux côtés de l’INRA Versailles et de proposer à ses adhérents les phéromones de cette firme. Nous avons avec elle d’intéressants et innovants projets pour l’avenir. C’est une véritable course-poursuite à la recherche substituts bio aux traitements phytosanitaires qui sont et il ne faut pas se le cacher condamnés. Toutes les associations de propriétaires devraient en faire le constat.

https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/les-120-startups-francaises-qui-feront-l-economie-de-demain-11885.php#

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)