Accueil > L’association > Les éditos > Edito de mars 2018

Edito de mars 2018

dimanche 15 avril 2018 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

La nouvelle du mois est la publication de la décision de la commission européenne d’abandonner la lutte obligatoire contre le charançon rouge au 1er septembre de cette année....... une énorme bévue écologique !

 Sur le papier, ç’est mettre à la poubelle toute la réglementation française. Nous avons instantanément sollicité le ministère de l’agriculture (SRAL PACA et DGAL). Silence... la grande muette n’est pas toujours celle qu’on croit !

 Alors nous avons mobilisé notre relationnel. Premiers résultats, vous l’avez constaté sur le site un article double dans la revue le Lien Horticole, une question au Sénat par la sénatrice Jacky Deromedi.

 Mais la suite sera pas mal aussi au fil de nos contacts avec le Figaro, Var matin, la Provence et des télévisions....... et de nombreux élus.

SNP de concert avec l’association des Fous de Palmiers demande au ministre de l’agriculture de réunir urgemment le Copil national charançon du palmier. Nous souhaitons que toutes les régions concernées y soient conviées et surtout sollicitées pour y apporter leur contribution y compris financière. Il n’y a aucune raison désormais que tout le boulot soit fait gratuitement par la société civile.

 Nous voulons aussi couper court aux rumeurs insidieuses qui voudraient laisser croire que le pouvoir central abandonnerait la partie au profit des régions soi-disant mieux équipées pour lutter contre ce fléau. Heureusement et malheureusement ces calamités n’ont pas de frontières il faut les saisir à l’échelon du pouvoir réglementaire et financier à savoir essentiellement la Nation.

 Puisque l’Europe nous laisse tomber, sonnons le rappel des énergies nationales sous l’autorité du ministère de l’agriculture.

Hervé Pietra

 

 

 

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)