Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Abou Dahbi -l’ampleur du problème

Abou Dahbi -l’ampleur du problème

jeudi 15 mars 2018 - Rédaction SNP

Pour prendre conscience de l’ampleur du problème.

https://livetechinfo.com/more-than-5-9m-palm-trees-treated-for-red-palm-weevil/

 Les chiffres sont impressionnants 40 millions de palmiers aux Émirats arabes unis. 6 millions de palmiers traités en cinq ans : avec quoi ? on parle d’essais de fumigation au souffre ?

Mais pourquoi diable ne se sont ils pas lancés simplement dans la lutte autocide ? La France au CIRAD a très bons spécialistes de la question. Nous avons toujours dans nos tiroirs un devis de la société Oxitec de 2012 à l’époque start-up anglaise de Cambridge devenu la spécialiste mondiale de la lutte autocide OGM (Zika, dengue, chikungunya).

Derniers articles

12 décembre, par Rédaction SNP

Palmier dattier classé par l’Unesco symbole de prospérité

Dubai (Published : December 12, 2019 00:22 AFP) The date palm, which was recognised by Unesco on Wednesday, has for centuries played an important role in the establishment and growth of civilisations in the hot and dry (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

INRA + IRSTEA = INRAE

À partir du 1er janvier 2020, l’Inra (1) et l’Irstea (2) fusionnent pour devenir l’Inrae.
Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

l’ Acarien parasite : Centrouropoda spp.

Déjà signalé dans les travaux de Palm Protect ce parasite, vient de faire l’objet de cet article publié dans Zootaxa toutes les voies de la recherche biologique doivent être mises à contribution.
Cette étude poursuit les (...)

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)