Accueil > Partenaires*Pro > PNPC > Stratégie et plan de gestion du patrimoine des palmiers face à (...)

Stratégie et plan de gestion du patrimoine des palmiers face à l’invasion biologique de nouveaux ravageurs

lundi 16 avril 2018 - Rédaction SNP

Elle a eu la modestie ne pas nous l’adresser alors que nous avons à de nombreuses reprises parlé de toutes ces questions avec elle et son maître de stage Eric Serantoni. Nous avons découvert son rapport dans le récent article du Lien Horticole http://www.sauvonsnospalmiers.fr/lh-no1053-le-charancon-sur-la-sellette.html

C’est une contribution très pertinente à cette problématique qui suscite tant d’inquiétudes, provoque tant de querelles inutiles, et pour laquelle nous restons mobilisés et passionnés par l’enjeu qui va bien au-delà de notre pays.

Bravo donc à Floriane Lanckriet, mais aussi à Eric Serantoni et Marc Ducombe le directeur du Parc National de Port-Cros.

L’occasion pour nous de vous informer que le 15 mai une manifestation aura lieu à Porquerolles au cours de laquelle Marc Duncombe adressera les remerciements du PNPC aux donateurs de l’opération de mécénat de la Palmeraie Miramar qui a été gérée par notre association.

 

 

 



Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)